Masisi North Kivu

La cuisson « propre » peut-elle réduire la déforestation?

26 mars 2018 04:45:00

En RDC, il est estimé que 96% du volume total de bois récolté est utilisé comme bois de chauffe – ce qui représente plus de 90% de la consommation totale d’énergie des familles congolaises. Facteur principal de déforestation, les communautés dépendent de la forêt pour l’énergie de combustion, et pour la nourriture comme source de revenu.

La population augmentant, cette dépendance ne fait que continuer. CAFI examine à présent les nouvelles opportunités pour l’emploi et l’énergie en RDC.

 

Suite à l’achèvement d’une étude de faisabilité détaillée sur le potentiel de programmes accélérateurs/incubateurs en RDC et au Gabon, le 1er mars dernier, CAFI a accueilli un atelier à Nairobi intitulé : « Incubateurs d’entreprises en RDC : pour une énergie de cuisson propre  et efficace et  des marchés de combustibles ».

Ce fut l’occasion de réitérer le besoin d’une transition d’une économie forestière à une économie verte basée sur le respect de la forêt. CAFI et Dalberg ont présenté les résultats de leur étude de 2017, notamment sur la cuisson propre comme moyen économique de croissance et d’emploi et qui répondrait à la surconsommation de bois de chauffe. Sur les 3-4 dernières années, le domaine de la cuisson propre a été « dé-risqué » par le biais de standards, d’’innovation et d’entrepreneuriat. Mis à échelle, des modèles viables financièrement et qui peuvent être mis à l’échelle commencent à émerger. Les entreprises dont les produits plaisent aux populations renforcent leurs capacités en R&D et leurs chaines de de distribution en Afrique de l’Est.

 

L’objectif de l’atelier: Comprendre les paramètres nécessaires pour la création d’d incubateurs qui soutiendraient des investissements dans le domaine de l’énergie  respectueux de la forêt – notamment l’énergie de cuisson propre , en tirant des leçons de  l’expérience des marchés d’Afrique de l’Est.

L’atelier était accueilli par des représentants du PNUD et de Dalberg ; y ont participé plusieurs entreprises mondiales qui font preuve d’innovation dans l’industrie des foyers améliorés.

  • Burn Manufacturing: une entreprise qui fournit actuellement  environ deux millions  de bénéficiaires qui économisent près de 80 millions de dollars et 1.3 million de tonnes de bois, à travers l’Afrique de l’Est et l’Afrique Sub-Saharienne.
  • Réseaux KOKO: Les producteurs de SmartCook, une solution de cuisson à l’éthanol avec cartouche facilement réutilisable et pouvant être attachée et rechargée aux bornes KOKO
  • Envirofit: Pourvoyeur de solutions énergétiques intelligentes et de services pouvant réduire les coûts de consommation et les émissions de CO2 à hauteur de 27 millions de tonnes.
  • Biolite : Producteurs de combustibles de cuisson autonomes en énergie et produits de recharge, qui fournit aussi des ressources financières et un appui opérationnel.
  • Solutions émergentes pour la caisson (Supamoto) : Un producteur de combustibles bio dégradables et le gazifiant sans ventilation le moins polluant du monde.

Image: Burn Manufacturing

Des participants, dont d’autres partenaires tels que Global Alliance for Clean Cook Stove, ont discuté les opportunités potentielles et les enjeux associés à l’entrée dans le marché de la RDC, tout comme la mise en place de modèles particuliers – qui devrait normalement inclure et l’incubation de PME locales et le soutien accéléré pour l’entrée sur le marché des investisseurs mondiaux de la cuisson non polluante.

Le projet – PNUD RDC Programme d’Energie Durable, en cours de programmation par le PNUD/FONAREDD, appuiera la création de PME produisant des foyers améliorés et non polluants en RDC – avec un focus sur les entreprises souhaitant reproduire les modèles internationaux qui fonctionnent. Le projet cherche actuellement des partenariats avec des entreprises et investisseurs prêts à s’engager en RDC ou dans des pays pilotes nécessitant un appui pour réduire les risques (autours des politiques, de la distribution, de l’information sur les marchés etc) pour entrer dans un marché ou s’y étendre – étant donné les enjeux que connait le climat des affaires en RDC.

Energie Homepage Actualité République Démocratique du Congo Evénement