République Démocratique du Congo

la mise en oeuvre de vastes réformes sectorielles pour la REDD+ a commencé

 

Actualités

En bref

 

En 2012, la RDC adopte une Stratégie nationale REDD+ cadre, qui vise à stabiliser le couvert forestier à 63.5% dès 2030, et de le maintenir ensuite.  Le Plan d'investissement REDD+ de la RDC pour la période 2015-2020 découle directement de cette Stratégie, et en décline les directions stratégiques et l'esprit.

 

Abordant tous les moteurs directs et indirects (agriculture, bois-énergie, forets, mines et hydrocarbones, infrastructure, aménagement du territoire, foncier, population et gouvernance), le Plan d'investissement REDD+ a été adopté formellement par le Gouvernement et présenté au Conseil d'administration de CAFI en décembre 2015. Il a formé la base de la Lettre d'intention avec CAFI en avril 2016, qui, avec la capitalisation associée du Fonds National REDD+, a lancé le début de la phase de programmation pour la mise en oeuvre du Plan d'investissement.  

 

Le 20 octobre 2016, le Comité de Pilotage du Fonds National REDD+ a approuvé quatre premiers programmes, puis le 8 février 2017 quatre programmes additionnels. Ces huit programmes approuvés comprennent un programme pour finaliser le système national de surveillance forestière, trois programmes intégrés, deux programmes de soutien aux réformes (aménagement du territoire et foncier), un programme d'appui à la société civile et un programme d'appui à la gestion durable des forêts par les Peuples autochones (pygmées). Ils portent à US$ 91 millions le total des montants approuvés depuis la capitalisation du Fonds National REDD+ par CAFI, dont 60 millions dans une première tranche et les autres 31 millions conditionnés aux performance des programmes et à l'atteinte de jalons de la Lettre d'intention.

Progrès vers l'atteinte des jalons

En janvier 2018, un premier niveau de référence (NERF) a été soumis à la CNUCC, réalisant l'un des jalons intermédiaires de la Lettre d'intention. De manière notoire, ce NERF - en cours de révisions suite à la revue technique des experts de la CNUCC -  établissait que 1.7 millions d'hectares de forêts ont été perdus sur la période 2000-2014, avec des taux de déforestation augmentant brusquement de 0.44 % par année (1990-2010) à 1.25 % par an (2010-2014). Ces chiffres représenteraient un défi majeur pour la RDC, qui s'est engagé à la stabilisation du couvert forestier sus-citée. 

Au 1er janvier 2018, les évaluations internes semblent indiquer que cinq jalons intermédaires sont déjà réalisés et six autres sont en passe de l'être à la date butoir du 31 décembre 2018. Ce progrès sera vérifié de manière indépendante en 2019. Des termes de références pour cette vérification sont en cours d'élaboration conjointe par CAFI et la RDC.  

Documents clefs

 


thumbnail

Plan d'investissement REDD+ de la RDC 2015-2020

Novembre 2015

Télécharger
thumbnail

Lettre d'intention RDC-CAFI

Avril 2015

Télécharger
thumbnail

Stratégie cadre nationale REDD+ de la RDC

Télécharger

 


Décisions du Conseil d'administration de CAFI relatives à la RDC

2017

thumbnail

Fonds Vert Climat

15 mai 2017

Télécharger
thumbnail

Programmes RDC

18 mai 2017

Télécharger
thumbnail

Suivi et vérification indépendante

1er Novembre 2017

Télécharger
thumbnail

Deuxième série d'approbation de programmes

7 février 2017

Télécharger
thumbnail

Soutien au Secrétariat du FONAREDD

16 janvier 2017

Télécharger

2016 & 2015

thumbnail

Première série d'approbation de programmes

18 octobre 2016

Télécharger
thumbnail

Allocation de fonds à la RDC

22 avril 2016

Télécharger
thumbnail

Domaines de travail

7 décembre 2015

Télécharger