CAFI-DRC-39-1200_300

Le Plan d'investissement REDD+ de la RDC 

Dès 2012 la RDC s’est dotée d’une Stratégie Nationale REDD+ ambitieuse, validée en Conseil des Ministres, pour protéger et valoriser la seconde forêt tropicale mondiale. La Stratégie REDD+ place l’utilisation et la gestion durables des terres et de la ressource forestière au cœur du développement du pays. Elle vise à stabiliser le couvert forestier à 63,5 % du territoire national à partir de 2030, et à le maintenir par la suite.

La Stratégie REDD+ promeut une approche globale adressant les multiples moteurs de la déforestation, basée sur l’aménagement du territoire pour orienter les activités, de la protection des forêts à l’augmentation de la productivité agricole. Adopté en 2013 et révisé en 2015, le Plan d’investissement REDD+ de la RDC décline cette vision en actions.

Il fixe le cadre programmatique sur cinq ans de la Stratégie REDD+ et identifie les politiques et mesures prioritaires pour un besoin estimé à 1 milliard de dollars d’ici à 2020. L’objectif est de parvenir à une réduction de la perte annuelle actuelle du couvert forestier de l'actuelle 300,000 hectares par an à 200,000 hectares par an d’ici à 2020.

Stratégies d’intervention  

Le Plan d’Investissement REDD+ vise à deux impacts majeurs : une réduction des émissions et une amélioration des conditions de vie, notamment au travers d’une augmentation des revenus d’une population qui compte parmi les plus pauvres et vulnérable au monde Le Plan d’Investissement REDD+ inclut pour ce faire un portefeuille de programmes REDD+ couvrant le territoire national et comprenant :

  • des réformes et politiques structurelles majeures, telles que la conduite de la réforme foncière pour sécuriser le foncier rural, une politique d’aménagement du territoire, une amélioration de la gouvernance territoriale ainsi que l’augmentation de la productivité agricole tout en orientant les activités en savane
  • des investissements aux niveaux provinciaux pour favoriser le développement rural durable et créer des nouvelles opportunités socio-économiques pour les communautés locales et paysannes

Le cadre de résultats du Plan d'investissment est bâti sur les moteurs identifiés par consensus national en 2012:

 
Drivers DRC

Un consensus national atteint après des années de consultations

Document de référence, le Plan d’investissement REDD+ est le résultat de longues consultations sur plusieurs années, réunissant l’ensemble des parties prenantes (sept ministères sectoriels, société civile, peuples autochtones, secteur privé, partenaires techniques et financiers) autour d’une vision partagée des priorités pour une gestion durable des terres et le développement du pays. Il se base directement sur les décisions prises de manière participative depuis 2009 dans le contexte du développement de la Stratégie nationale REDD et du Programme d’investissement forestier (FIP).

2016, année de la mise en œuvre du plan d’investissement

Pour ce premier cycle d’investissement 2015-2020, le Gouvernement de la RDC a décidé de mettre en œuvre ce Plan en priorité au travers du Fonds National REDD+.  Le Plan d'investissement a été adopté par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et présenté au Conseil d’administration de CAFI en décembre 2015. Il a constitué la base de la signature de la Lettre d'intention avec CAFI en avril 2016, marquant ainsi le début de la programmation pour sa mise en œuvre.

Documents clefs

thumbnail

Le Plan d'investissement REDD+ de la RDC

version française, Novembre 2015

Télécharger
thumbnail

Fiche d'information sur le plan d'investissement REDD+ de la RDC

Octobre 2016

Télécharger