République du Congo

Une stratégie nationale REDD+ validée 

Actualités

En bref 

 

Subvention préparatoire

Approuvée le 8 février 2016 par le CA de CAFI (décision EB.2016.01)

698,000 dollars pour développer un Cadre National d'Investissement REDD+

Ministère en charge Ministère de l'économie forestière, du développement durable et de l'environnement
Organisme de mise en oeuvre Banque mondiale
Fonds transferrés Voir le portail du MPTF à sa page CAFI, sous "projects" (en anglais) ou ici
Statut Mise en oeuvre - finalisation attendue le 30 juin 2018, avec présentation du CNI avant la réunion de coordination du PIF en novembre 2017

Contexte et avancées

Avec près de 23.5 millions d’hectares de forêts – 69% de son territoire – , la République du Congo présente l'un des taux de déforestation parmi les plus bas du bassin du Congo (0.06% soit 211 410 hectares net par an pour la prériode 2000 -2014 (NERF 2014).

Pourtant, le développement de la culture du cacao et des palmeraies est projeté de devenir une source majeure d'émission de CO2 provenant de l'utilisation des terres, avec des estimations montant à 12.7 millions de CO2 par an entre 2015 et 2020.

 

Emission drivers_RoC

Un ancrage profond pour une Stratégie Nationale REDD+ validée

La REDD+ en République du Congo est considérée comme un « outil de développement durable » et un véritable « pilier de l’économie verte ». Trois instruments politiques stratégiques ancrent, au-delà du secteur forestier, la REDD+ en République du Congo:

Sur la base d’un consensus sur les moteurs (ci-contre), une Stratégie nationale REDD+ a été validée en juillet 2016. L’engagement du pays à réduire la déforestation avait aussi été démontré par le développement d’un programme de réduction des émissions (ER-P) dans les départements de la Sangha et de la Likouala. Sélectionné par le Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier en juillet 2014, l’ER-P devrait générer près de 11,7 millions de tCO2 de réduction d’émissions d’ici à 2021.

Une subvention de CAFI permet à la République du Congo de développer son Cadre National d’investissement REDD+

Afin d'aider le pays à complémenter la Stratégie nationale REDD+, le Conseil d’administration de CAFI a approuvé une subvention préparatoire de 698,000 dollars pour soutenir la République du Congo dans le développement d’un cadre national d’investissement REDD+ compréhensif. Celui-ci est destiné à centraliser, collecter et cordonner les financemens internationaux et nationaux, publics et privés, afin de mettre en oeuvre la stratégie nationale REDD+. Ceci implique un cadre programmatique qui comprendra des investissments sectoriels et habilitants. Le CNI a été présent au CA de CAFI et endossé par le sous-comité du FIP. En tant que partenaire de mise en oeuvre, la Banque mondiale fournit l'appui au développement de ce CNI.  

Dans cette ébauche, le gouvernement a identifé six mesures prioritaires pour la période 2018-2025, qui contribueront directement à atténuer la déforestation et la dégradation et à accroitre les stocks de carbone :

 

RCongo -CAFI _6mesuresCNI

Documents clefs

thumbnail

Demande de subvention préparatoire de la RCongo

Février 2016

Télécharger
thumbnail

Fiche CAFI République du Congo

Novembre 2017

Télécharger
thumbnail

Stratégie Nationale REDD+ de la RCongo Validée

Juillet 2016

Télécharger

Décisions du Conseil d'administration de CAFI relatives à la R.Congo