DRC - REDD  (43)

RDCongo : 4 programmes approuvés, sous exigences

8 février 2017 14:10:00

Appui aux réformes de l’aménagement du territoire et foncières et aux communautés locales et entités territoriales de provinces forestières clefs

 

Lors de sa troisième réunion, le Comité de Pilotage du Fonds National REDD+ de la RDC a approuvé quatre nouveaux programmes, qui permettront le lancement de réformes clefs et attendues portant sur l’établissement d’une politique nationale d’aménagement du territoire et du schéma national relatif, ainsi que d’une politique foncière permettant de mieux sécuriser le foncier rural. Par ailleurs, ces investissements permettront également de poursuivre les actions conduites au niveau provincial et territorial sur des zones d’enjeu REDD+ à forte déforestation (Province Oriental et Province du Sud Ubangi) pour y appuyer les communautés locales et entités territoriales dans la gestion et l’utilisation durables des ressources.

 

Au vue des récentes révélations sur l’octroi de nouvelles concessions forestières illégales, le Comité de Pilotage du Fonds National REDD+, instance multipartites, a indiqué sa volonté d’apporter une réponse politique forte et son souci de prévenir de tels actes. Le Gouvernement a fait part des démarches prises en vue d’annuler lesdites concessions ainsi que toutes celles éventuellement octroyées par la précédente administration. Ces démarches font écho aux exigences du Conseil d’administration de CAFI, membre du Comité de Pilotage, au travers de sa décision EB.2017.02. Celle-ci demande que le Gouvernement de RDC procède à une annulation immédiate des dites concessions et développe un plan d’action robuste et de solides mesures de contrôle interne, et précise que seuls l’annulation immédiate des concessions et un rapport de progrès permettront l’autorisation du transfert des fonds nécessaires à la mise en œuvre de ces quatre nouveaux programmes.

Mise à jour : en ce qui concerne l’allocation illégale de concessions forestières, le Ministère de l’environnement de la RDC a publié un communiqué de presse portant sur le projet d'arrêté annulant ces concessions. Ce communiqué de presse fait état de la volonté du Ministre de s'engager personnellement dans l'identification de toute autre disposition ayant été prise en rupture du cadre légal ainsi que dans la définition de mesures de prévention. Le projet d'arrêté a été transmis le 4 février 2017 à la Primature. Il doit faire l'objet d'une validation en Conseil des Ministres avant signature par le Ministre de l'Environnement et sa publication au Journal Officiel, et ce, conformément aux dispositions de contrôle interne prises par le gouvernement en date du 23 janvier 2017 (lettre du Premier Ministre indiquant que tout projet d'arrêté ministériel doit être préalablement validé en Conseil des Ministres).

Les programmes approuvés aujourd'hui sont résumés dans le tableau ci-dessous:

 

AMI
Programme Résultats attendus Montant (USD) Agence de mise en oeuvre
01

Programme intégré REDD + pour les Provinces de Tshopo, Ituri et Bas Uele (Oriental)

Téléchargez le document de programme

(1) Gouvernance des ressources naturelles (forêts et terres) améliorée

(2) Impact réduit des activités économiques et des dynamiques démographiques sur les forêts dans les zones cibles  

33 millions

(1ère tranche : 20, deuxième tranche 13)

PNUD
01 et 09

Programme intégré REDD + pour la Province du Sud Ubangi

Téléchargez le document de programme

(1) Capacités renforcées des Communautés locales et entités territoriales décentralisées (province et secteurs) pour la gestion des Territoires par la mise en place de Plans de Développement Durable des ETD (22) et des Plans Simples de Gestion (100)

(2) Développement agricole de la Province accompagné, en cohérence avec les Plans de gestion et la stratégie REDD+ et aval des chaînes de valeur des cultures pérennes renforcé

(3) Capacités renforcées des services techniques décentralisés

7 millions

(4 + 3)

Banque mondiale
05

Appui à la réforme de l'aménagement du territoire

Téléchargez le document de programme

1) Volet juridique et réglementaire :
  • Politique Nationale d’Aménagement du Territoire et du Schéma National d’AT adoptée
  • Loi sur l'aménagement du territoire adoptée
  • Politique et lois communiquées et vulgarisées

(2) Volet institutionnel et organisationnel

  • Structures de coordination renforcées
  • Ministère en charge de l'AT renforcé

(3) Volet technique

  • Guides méthodologiques AT-REDD
  • Concertation, la participation et le dialogue renforcés: une « charte de la participation »
  • Etudes de planification territoriale

4 millions

(3 + 1)

PNUD
06

Soutien à la réforme foncière

Téléchargez le document de programme

(1) Décembre 2017: Rendre fonctionnel la CONAREF pour la préparation et la mise en oeuvre de la réforme foncière, intégrant un dialogue sur la clarification de la reconnaissance et la sécurisation des droits fonciers locaux;


(2) Décembre 2018: capitaliser les leçons apprises des expériences pilotes, notamment de gestion des conflits fonciers, d’harmonisation et de sécurisation foncière en vue de l’élaboration du Document de politique foncière ;

(3) Décembre 2019: élaborer et valider de manière participative le Document de Politique foncière ainsi que produire des textes juridiques conformes à la politique foncière et harmonisés.

3 millions

(en une tranche)

ONU-Habitat

 

Ces quatre programmes s’ajoutent aux quatre programmes approuvés en octobre dernier, portant à US$ 91 millions le total des montants approuvés depuis la capitalisation du Fonds National REDD+ par CAFI, dont 60 millions dans une première tranche et les autres 31 millions conditionnés aux performance des programmes et à l'atteinte de jalons de la Lettre d'intention.

 

 

En savoir plus sur la RDC

 

 

Cadre national d'investissement Homepage Planification territoriale République Démocratique du Congo Régime foncier